La nature à portée de main

Zoom sur l’aloe vera

Aujourd’hui, j’ai choisi de vous parler de mes nouvelles copines, Thelma et Louise. Il y a déjà un petit moment que je souhaitais dénicher des plantes d’aloe vera. Je profite donc de leur arrivée dans ma vie pour vous parler un peu plus de ces petites merveilles.

L’Aloe vera est une plante utilisée en cosmétique depuis l’Antiquité et a rapidement fait son apparition dans le domaine de la médecine. Cette merveilleuse et jolie plante bourrée de vertus est très connue pour prendre soin de la peau… mais pas seulement !

Description botanique de l’Aloe vera

Plante de la famille des liliacées, comme l’ asperge, la tulipe, le lys, l’oignon, l’ail et la ciboulette, l’ Aloe vera fait partie des monocotylédones. Le plant mesure environ 70 cm de hauteur, ses racines sont peu profondes, et il est constitué d’un nombre variable de feuilles charnues, de forme triangulaire et pointue aux extrémités. De petites épines jaune pâle sont souvent présentes sur le pourtour de ses feuilles. Sa floraison, jaune clair, se présente sur des hampes en forme de trompettes et son fruit est capsulaire. Son gel, une matière visqueuse vert pâle, est prélevé au centre de ses feuilles, tandis que son latex est extrait des petits canaux, présents dans sa tige. Cette plante pousse sur les terrains calcaires et sableux, dans une atmosphère chaude et plutôt sèche. Elle est cultivée industriellement aux Etats-Unis, dans les Caraïbes, aux Philippines ainsi qu’au Mexique.

12806212_479979918873629_1795295185602839116_n

Formes et préparations : gel, lait, jus, gélules, lotions, crèmes, boissons ou encore en feuilles fraiches. En jardinerie, supermarché, Biocop, pharmacie et sur le net.
Quels bienfaits pour la peau et les cheveux ?

Accélère la cicatrisation des coupures, plaies ou encore pour le soin des tatouages.
Apaise les brûlures, coups de soleil, l’acné, les démangeaisons et l’eczéma.
Soigne les maladies de la peau comme l’urticaire, l’herpès ou le psoriasis.
Idéal pour hydrater les peaux sèches.
Riche en vitamine E, elle sera un allié contre le vieillissement cellulaire.
Elle apporte une bonne base d’hydratation dans vos soins et masques à base de poudre ou argile. ( adouci la peau déshydratée, irritée ou sèche).
Elle élimine les pellicules, fortifie et hydrate tous types de cheveux.

Lorsqu’elle est ingérée :

Renforce le système immunitaire.
Elle assainit la flore intestinale.
Soulage les spasmes digestifs.
Draine le foie.
Anti-oxydante, agit contre le vieillissement cellulaire
Aide à lutter contre le diabète.
Antiseptique. ◊Baisse du taux de glycémie dans le sang.

Utilisation et posologie  :

> En gel, l’ Aloe vera doit être appliqué en minces couches, directement sur la peau.

> En jus, une consommation de 50 ml par jour constitue une dose maximale.

> Sous forme de gélules, la posologie recommandée est de 200 à 300 mg par jour.

Il est préférable de privilégier les marques qui ne contiennent pas d’aloïne. Il convient d’éviter les expositions au soleil, après une application de gel d’ Aloe vera sur la peau, en raison du risque de photosensibilisation.
Contre-indications :

La consommation de son latex ne convient pas aux femmes enceintes, aux jeunes enfants ainsi qu’aux personnes souffrant du syndrome du colon irritable, d’ulcères, de troubles cardiaques ou rénaux. Il est inefficace en application sur des lésions infectées.

Consommée en trop grande quantité, l’Aloe vera peut provoquer des symptômes de toxicité à cause de l’aloïne qu’elle contient, des crampes abdominales ou encore des diarrhées.

 

 


Recettes:

Masque bonne mine

1 c à café de gel d’ Aloe vera bio – 1 c à café de miel bio – 1 c à café d’huile de carotte – appliquer sur peau propre, laisser poser 10 minutes. ( une fois par semaine )

Soin cheveux longueurs et pointes

2 c à soupe de gel d’Aloe vera bio – 1 c à café d’huile végétal de coco – Appliquer le gel sur cheveux humide en commençant par le cuir chevelu jusqu’aux pointes – Recouvrir les cheveux d’une serviette chaude – Attendre 30 minutes pour permettre au gel de bien pénétrer – Laver comme d’habitude avec un shampooing doux. ( deux fois par mois )

 


Voilà, j’espère vous avoir donné envie de vous pencher un peu plus sur
cette « super-plante » ( digne de la saga Marvel ? ).

De mon coté, elle sera bientôt mise au test dans mes futurs soins cicatrisations
après-tattoo.

Bonnes tambouilles !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s